Les lapins peintres

Aux éditions Sarbacane

Une fable lumineuse pour se rappeler que l’espoir est toujours là, même quand, parfois, les ténèbres arrivent !

Au bord d’un étang perdu au fond d’un trou de verdure, vivent deux lapins peintres. Lapin peintre jour et lapin peintre nuit. L’un dessine sur l’étang le reflet du ciel durant le jour, l’autre le reflet du ciel durant la nuit. L’un peint rapidement, l’autre aime prendre son temps. À l’aube et au crépuscule, ils se passent le pinceau, faisant ainsi venir le jour ou la nuit, et couler de douces heures.
Mais un matin, un gros nuage noir se poste au-dessus de l’étang. Les lapins peintres peignent son reflet, en vain: le nuage refuse de bouger ! Le temps des poètes semble bloqué. Ensemble, les lapins peintres enfourchent « le jour et la nuit », leur bicyclette au pédalier installé à l’envers, et remontent le temps pour arranger ça…

 

https://editions-sarbacane.com/albums/les-lapins-peintres

 

 

 

La chaussette de Josette

Aux éditions Sarbacane

 

Une histoire aux fils narratifs entrecroisés, dans une dynamique originale, drôle et hyper vivante !

 

« Alors voilà, c’est l’hiver et c’est l’histoire d’un escargot qui fait du vélo », annonce une voix off. À l’image, on voit un cerisier chargé de fruits et une poulette en trottinette, qui s’insurge : « Non mais n’importe quoi ! Et pourquoi pas un chameau qui fait du tracteur ? Et puis d’abord, je m’appelle Josette…». Le décalage total entre la description de l’histoire en off, repérable en haut de page dans un encadré, et la narration en images, vécue et commentée avec énergie par la rigolote Josette, se poursuit. On découvrira à la fin d’où vient la voix off : c’est un papa escargot, analphabète et miro, qui lit (ou essaie de lire, avec beaucoup d’imagination) le livre de Josette à son fils… Un jeu entre le texte et les images réjouissant, riche de situations farfelues et burlesques, qui célèbre les mille et une façons d’interpréter une histoire !

 

https://editions-sarbacane.com/albums/la-chaussette-de-josette

 

 

 

Toujours, souvent, parfois

Aux éditions Motus

 

« Il y a toujours un ciel par la fenêtre… Parfois, il y passe un oiseau qui souvent va se poser sur un arbre… »

Saviez-vous que lorsqu’ on regarde suffisamment longtemps par la fenêtre, tout finit parfois, souvent ou toujours par se mélanger ? Le passé et le présent, les petites choses et les grandes, le léger et le grave… Saviez-vous que l’on peut se balader derrière une fenêtre ? Toujours souvent parfois est une balade méditative qui offre aux enfants une approche légère et poétique de l’introspection, du temps et des souvenirs.

 

https://editions-motus.com/toujours-souvent-parfois/

 

 

 

Parfois, on a l'impression qu'il ne se passe rien...

Aux éditions Sarbacane

 

Une douce et lumineuse invitation à savourer les petits riens qui font la vie…

 

Parfois, on a l’impression qu’il ne se passe rien, le temps passe sous notre nez, sans se presser…

Dans le parc, la vie bruit et bourdonne : un enfant est assis là avec son chien, les amoureux se disputent, une vieille dame jette des graines aux pigeons… Soudain, le gros chien échappe à l’enfant et se lance à la poursuite des pigeons, renversant tout sur son passage ! Cette petite tornade fera se rencontrer l’enfant et la vieille dame et suscitera entre eux un échange doux et généreux. Pas grand-chose, mais un de ces petits riens à glisser, comme un viatique, dans son « sac à riens précieux » !

 

 

Si tu pouvais décrocher la lune

Aux éditions Motus

 

Si tu pouvais décrocher la lune…
Tu la chercherais encore la nuit ?
Tu serais tout le temps dedans ?
Tu voyagerais ?
Tu funambulerais ?
Tu jouerais à saute-mouton ?
A cache-cache ?…

A l’aide du célèbre jeu de tangram, Simon Priem revisite avec beaucoup de poésie et de tendresse le pouvoir fascinant de la lune sur notre imaginaire. Il invite les petits comme les grands à poursuivre l’aventure et à décrocher la lune en assemblant les pièces de ses rêves.

 

https://editions-motus.com/produit/si-tu-pouvais-decrocher-la-lune/

 

 

 

Les tartines de rillettes

 

Chaque été, Louis passe ses vacances chez son grand-père, qui le régale de tartines de rillettes pour le goûter. Tous deux sont très complices, mais on comprend aussi que leur relation est encombrée d'un non-dit...

 

Pour en savoir plus et carrément vous le procurer:

http://utopique.fr/accueil/69-les-tartines-de-rillettes-9791091081382.html